J’ai cousu : un t-shirt à libellules (Ottobre Enfants)

Avec l’été qui arrive et les enfants qui ne cessent de grandir, ma grande fille a besoin de nouveaux t-shirts pour les beaux jours. Je lui ai donc cousu le t-shirt n°17 issu du magazine Ottobre Enfants 3/2018.

Ottobre design est un magazine finlandais de patrons de couture. Il y a 6 magazines par an : 4 consacrés aux patrons pour enfants et 2 consacrés aux patrons pour femmes. Les patrons sont de bons basiques principalement en jersey. Pour ma part, j’habille mes filles presque exclusivement avec des vêtements extensibles que je trouve plus confortables pour des enfants qui passent leurs journées à jouer, courir, sauter, danser, …

Les magazines sont disponibles en kiosque et dans certaines merceries ou magasins de tissus (comme Veritas ou Les tissus du Chien Vert par exemple). Vous pouvez aussi vous abonner afin de recevoir directement les magazines dans votre boîte aux lettres ou acheter les magazines à l’unité sur le site de la marque.

Matériel


Ottobre Enfants 3/2018
Magazine : 12,65€
Marges de couture non incluses


Jersey rose libellules
Acheté au Stoffen Spektakel
  • Magazine Ottobre Enfants 3/2018 : 12,65 euros
  • Coupon de jersey (50 cm) acheté au Stoffen Spektakel (il y a une éternité)
  • Framilastic et fil du stock

Réalisation

  • Cousu en taille 104 (allongé en 116)

Je pensais coudre ce petit t-shirt en 2 heures seulement … J’y ai passé plus de la moitié de la journée ! J’ai bien failli jeter l’éponge. Ce qui a été le plus long, c’est la pose des biais en jersey à l’encolure et aux emmanchures. J’ai suivi les instructions d’Ottobre. Cela demande beaucoup de manipulations (donc c’est assez long) et de précision. Le résultat n’est pas parfait mais totalement acceptable.

Ce qui m’a fait perdre beaucoup de temps, c’est que j’ai utilisé mes 3 machines. N’ayant pas assez de place sur mon bureau pour les mettre toutes les 3, je devais à chaque fois en poser une par terre et en garder 2 sur mon bureau. Ensuite, je n’avais que 3 bobines de fil rose, j’ai donc du aussi jongler entre les bobines. J’ai passé beaucoup de temps à enfiler et désenfiler mes 3 machines. Bref, autant vous dire que j’étais assez tendue quand j’ai eu enfin terminé ce petit t-shirt qui ne paye pas de mine.

Si c’était à refaire, je pense que j’essayerais de remplacer les biais par des bandes relevées qui sont beaucoup plus simples et rapides à poser. En plus, cela me permettrait de n’utiliser ma recouvreuse qu’à la fin du montage pour faire l’ourlet du bas.

Mon avis

Les patrons Ottobre sont de bons basiques intemporels facilement modifiables si on veut ajouter une petite touche personnelle. Il y a 40 modèles par magazine qui vont de la taille 50 à 170. Cependant, avant de se lancer avec un patron Ottobre, il y a quelques petites choses à savoir.

Tout d’abord, les planches Ottobre sont vraiment très encombrées. Il y a plusieurs patrons déclinés en de nombreuses tailles sur chaque planche, tout se superpose et il y a des lignes de couleurs dans tous les sens.

Ensuite, les marges de couture ne sont pas incluses, il faut donc les ajouter (il est toujours précisé ce qu’il faut ajouter et où, parce que parfois il ne faut pas ajouter de marges aux encolures ou aux bandes coupées dans du bord-côte par exemple).

Enfin, les explications sont plutôt succinctes. Ce n’est donc pas forcément accessible aux débutants en fonction des modèles. Il n’y a pas de schémas, ni de plans de coupe. Cependant, quelques point techniques sont expliqués avec des schémas à la fin du magazine. Il y a aussi des tutos avec des schémas disponibles sur le site de la marque.

Un dernier point d’attention pour moi est : les tailles. Alors, jusqu’à présent je vous aurais dit que le magazine taille plutôt grand. Les mensurations de mes 2 filles sont toujours inférieures à celles de leur stature. Cependant, avec ce t-shirt, j’ai respecté les mensurations (104) et la stature (116) et le t-shirt est trop petit. Alors, il reste portable mais pas pour longtemps. D’une part, je le trouve trop moulant, il manque sans doute 1 ou 2 tailles et, d’autre part, il est un peu court. Bref, je n’ai pas vraiment de conseils à vous donner concernant les tailles. C’est un mystère pour moi.

Si vous voulez découvrir des réalisations pour enfant cousues à partir des magazines Ottobre, cherchez #ottobrekids sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu un patron Ottobre  ? Dites-le moi en commentaire !

Signature Hibbis - blog couture


2 commentaires sur “J’ai cousu : un t-shirt à libellules (Ottobre Enfants)”

  • Eh bien, tu es bonne pour coudre de nouveaux tish la taille au-dessus.
    J’ai remarqué aussi qu’Ottobre aimait bien cette finition au biais jersey pour les tish. C’est plus long mais ça rend drôlement bien : il est vraiment très joli ce tish.

    • Merci, c’est joli mais pas évident à poser, ça demande de la minutie. Il y a un outil spécial pour coudre les biais en jersey avec la recouvreuse mais il coûte 13 euros … Oups !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code