J’ai cousu : le Tobin Sweater avec un col V de Cashmerette

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma deuxième version du Tobin Sweater de Cashmerette. Elle est très différente de ma première réalisation et j’en suis ravie. Bien qu’il ne s’agisse toujours pas de la version qui m’a fait acheter le patron, je suis très contente de mon nouveau pull et je me dis que j’ai vraiment bien fait d’acheter ce patron qui est très versatile. J’ai aussi hâte de coudre les nouveaux patrons de la marque que j’ai acheté durant le Black Friday.

Le Tobin Sweater est un modèle de pull avec pinces de poitrine. Le patron propose 3 déclinaisons : une version bicolore avec un col roulé ouvert, une version unicolore en longueur tunique asymétrique avec un col roulé et une version bicolore avec une encolure ronde sans col. Le patron existe en format pochette et PDF (A4 et A0 avec calques de taille) de la taille 12 à 28. Vous pouvez également choisir entre 3 tailles de bonnets (C/D, E/F et G/H). Les marges de couture sont incluses (3/8 inch ou 1 cm).

Matériel


Tobin Sweater de Cashmerette
Patron pochette : 20$ – PDF : 16$
Tailles : 12 à 28
Marges de couture incluses : 3/8 inch


Maille grosses côtes bordeaux
Acheté sur Les Coupons de Saint Pierre
  • Patron pdf : 11,2 USD ou environ 11 euros (acheté lors du Black Friday 2019)
  • Impression du pdf en format A0 : 6 euros
  • Coupon de 3 m en maille tricot grosses côtes polyester rouge bordeaux (acheté sur Les Coupons de Saint-Pierre) : 15€
  • Framilastic et fil du stock

Le tissu est le même que celui utilisé pour mon gilet Cannelle mais cousu sur l’envers et ça change tout ! Je préfère mille fois le tissu dans ce sens car il est moins contrasté (on ne voit presque pas les côtes) et je trouve la couleur plus jolie (peut-être parce qu’elle est moins nuancée). Je suis contente d’avoir pensé à coudre le tissu sur l’envers. Le seul petit bémol est qu’il y a un petit nœud de fils en plein milieu du devant, je n’ose pas le couper de peur de faire un trou. Heureusement, il ne se voit pas trop.

Réalisation

  • Cousu en taille 16 – bonnet C/D
  • Assemblé entièrement à la surjeteuse
  • Ourlets des manches et du bas du pull faits à la recouvreuse

Modifications apportées :

  • J’ai fait une encolure en V d’après le tuto de Nom d’une couture ;
  • J’ai abaissé les pinces de poitrine de 3 cm ;
  • J’ai allongé le corps du pull de 3 cm ;
  • J’ai réduit l’ampleur aux hanches (au pif, sans mesurer).

Comme pour ma première version, je n’ai rencontré aucune difficulté durant la réalisation. Le pull est très rapide à coudre. J’ai eu un peu de mal avec l’encolure en V où j’ai manqué de précision à cause du tissu impossible à marquer avec une craie ou autre chose et de l’épaisseur de 3 couches de tissu à cet endroit. À refaire, je mettrais du droit fil le long de l’encolure et je raccourcirais légèrement la bande d’encolure.

Ma recouvreuse m’a également donné du fil à retordre (petit jeu de mot). Les fils se cassaient, s’emmêlaient, restaient dans la machine, … J’ai dû m’y reprendre plusieurs fois mais j’ai finalement réussi à faire tous les ourlets. Le problème vient très certainement du fait que j’ai utilisé une bobine de fil et une cannette pour les aiguilles, au lieu de cônes (mais je n’avais pas de cônes de la bonne couleur). J’ai fait tous les ourlets à 3 cm. À cause de (ou plutôt grâce à) la texture du tissu, les ourlets sont invisibles.

À porter avec :

Ce pull est pensé pour s’intégrer dans ma capsule automne-hiver 2020. Il est parfait sur un jeans, comme le Safran noir que je porte sur les photos, avec un débardeur en dessous.

Mon avis

Je suis vraiment contente de mon nouveau pull ! Il ressemble pas mal à l’image d’inspiration que j’ai choisie pour la silhouette « Autour du pull » dans ma capsule automne-hiver 2020. J’adore les encolures en V, la longueur et l’ampleur du pull sont juste tip top. Je sais que je vais beaucoup le porter et j’ai bien envie de m’en faire d’autres dans différentes couleurs (écru, noir, moutarde, …).

C’est aussi ça la couture, transformer des patrons basiques pour en faire ce qu’il nous plaît. Parfois, la modification est assez simple (comme ici avec la modification de l’encolure), parfois elle est plus complexe, mais quelle satisfaction quand le résultat est là. J’aime aussi l’idée que le pull est cousu sur l’envers et que personne ne le sait (mis à part vous et moi).

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #tobinsweater sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu un tissu sur l’envers ? Dites-moi tout !



4 commentaires sur “J’ai cousu : le Tobin Sweater avec un col V de Cashmerette”

  • Mais quelle idée lumineuse d’avoir pensé à utiliser l’envers de ce coupon ! Bien joué ! Je trouve que petit pull bien joli et il te va vraiment très bien ! Comme quoi un détail peut tout changer 😉

  • Arghhhhh !!! je n’ai encore jamais cousu une encolure en V et de voir ta jolie version, ça me donne envie !
    Il est très chouette ce pull, c’est super que tu aies pu finirce coupon de tissu au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code