J’ai cousu : le Montrose Top de Cashmerette

Présentation

Je connaissais la marque Cashmerette depuis un petit bout de temps mais je n’avais jamais cousu leurs patrons. Cette marque américaine est spécialisée dans les patrons grandes tailles (« sewing for curves » comme le dit leur slogan). Forcément, ça me parle. Les patrons sont pensés et dessinés pour les grandes tailles (et ne sont donc pas juste des élargissements d’un bloc de base plus petit).

J’ai profité du Black Friday pour acheter le Montrose Top et enfin tester cette marque qui me faisait de l’œil depuis si longtemps. Je dois dire que plusieurs modèles proposés par la marque me font envie (notamment le magnifique trench ou encore le gilet).

Le Montrose Top est un modèle de blouse en chaîne et trame avec pinces de poitrine. Le patron propose 2 déclinaisons : une version à l’encolure ronde et dégagée avec un dos froncé et une version à l’encolure bateau avec un dos fermé par une goutte. Le patron existe en format pochette et PDF (A4 et A0 sans calque de taille) de la taille 12 à 28 pour le format pochette, et jusqu’à la taille 32 pour le format PDF. Vous pouvez également choisir entre 3 tailles de bonnets (C/D, E/F et G/H) et 2 largeurs de manches. Les marges de couture sont incluses (1/2 inche ou 12 mm).

Petit plus : Si vous préférez les patrons en format pochette, vous pouvez trouver une sélection de patrons Cashmerette chez Atelier Moondust pour 18 euros.

Matériel


Montrose Top de Cashmerette
Format pochette et PDF – 16 à 20$
Tailles : 12 à 32
Marges de couture incluses : 1/2 in

 


Viscose papillons noire
Acheté chez Veritas

 

Patron PDF : 11,2 USD ou environ 11 euros (acheté lors du Black Friday)
Impression du PDF : 6 euros
Tissu (Veritas) : prix inconnu (ce coupon est depuis tellement longtemps dans mon stock que je ne me souviens plus du prix, ni du métrage)
– Fil du stock

Réalisation

– Cousu en taille 16 – bonnet C/D – manches standards
– Assemblé entièrement à la machine à coudre
– Finitions des marges de couture à la surjeteuse

J’ai choisi de réaliser la version A, avec l’encolure dégagée et le dos légèrement froncé. C’est ce qui me correspond le mieux, je suis moins à l’aise avec les encolures hautes ou resserrées.

Je n’ai rencontré aucune difficulté durant la réalisation. Les explications (en anglais) sont très claires et tout tombe parfaitement. Les finitions sont simples mais efficaces : un biais à l’encolure et un double rentré pour les ourlets des manches et du corps. Par contre, l’empiècement du haut du dos n’est pas doublé, ce n’est pas dérangeant mais il n’est donc pas possible d’uiliser la technique dite « du burrito ». Cependant, cela permet de n’avoir qu’une seule épaisseur de tissu dans le haut du dos, ce qui est parfait pour un vêtement destiné à être porté au printemps et en été.

La prochaine fois, j’allongerai le corps de 2 ou 3 centimètres. Je pourrais aussi descendre d’une taille au niveau des hanches.

À porter avec

Je trouve ce petit haut particulièrement seyant avec un jeans, avec ou sans gilet.

Avis

Je l’adore ! Depuis que je l’ai cousu (le 25/03/2020 pour être exacte), je le porte toutes les semaines pour aller au bureau. Mon uniforme quotidien est généralement composé d’un t-shirt en jersey et d’un jeans, mais j’essaye de remplacer peu à peu les t-shirts en jersey par des petits hauts qui font plus habillés, c’est le look dont j’ai envie et que je recherche pour le moment. Je trouve que le Montrose Top fait particulièrement bien l’affaire, d’autant plus en viscose. Cela fait de lui un petit haut léger et très agréable à porter au printemps et en été. Certes, il est un peu ample, mais j’aime les silhouettes larges en haut et plus moulées en bas. Je vais m’en coudre d’autres versions, c’est sûr et certain, par contre, j’aimerais éviter la viscose et je cherche une alternative qui soit tout aussi fluide, légère et agréable (rien que ça).

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #montrosetop sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu le Montrose Top ? Dites-moi tout !



4 thoughts on “J’ai cousu : le Montrose Top de Cashmerette”

  • Il est très réussi ce petit haut !
    Pour un tissu fluide comme la viscose mais moins polluant à produire, il y a le tencel mais il y a encore peu de diversité de coloris et encore moins de motifs …

    • Merci beaucoup ! Effectivement, le tencel et le lyocell sont apparemment moins polluant mais le choix de motifs et de couleurs est vraiment restreint. Espérons que cela évolue avec le temps.

  • Bonjour Joanna, j’ai cousu le top Montrose l’été dernier et l’ai beaucoup porté , même si je trouve ma version beaucoup moins réussie que la vôtre. Mon exemplaire a été cousu dans une cotonnade fleuri qui le rend très agréable à porter mais qui donne aussi un effet trop “boxy” je trouve. J’ai été gênée aussi par des plis disgracieux (comme un excédent de tissu) sur le devant au niveau des bras. Je pense que j’ai du choisir une mauvaise taille . Votre version me donne envie de recoudre ce patron (cette fois dans une viscose 🙂 et de me pencher plus sérieusement sur les ajustements à apporter.

    • Bonjour Hafida,
      Merci pour votre gentil commentaire. Pour les blouses à la coupe “boxy”, le tissu fait toute la différence. La viscose est très fluide et a un tombé qu’on ne retrouve pas avec le coton malheureusement. J’espère que votre prochaine version du Montrose sera encore mieux et bon courage pour les modifications (c’est de loin la partie que j’aime le moins en couture).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code