J’ai cousu : le t-shirt Plantain de Deer&Doe

Présentation

Je reviens aujourd’hui avec mon premier article dédié à un projet cousu (ce qui est quand même censé être le cœur de ce blog). Pour cette première fois, j’ai décidé de parler du basique parmi tous les basiques de ma garde-robe : le t-shirt en jersey. Et pas n’importe lequel : le Plantain de Deer&Doe, connu de toutes et tous.

Si vous ne connaissez pas encore ce modèle, il s’agit d’un t-shirt en jersey cintré au niveau de la poitrine et évasé à la taille et aux hanches. Le patron propose 3 déclinaisons de manches : courtes, 3/4 et longues (avec coudières en option). Mais surtout, ce patron est proposé gratuitement au format PDF, gradé du 34 au 52 (format A4 ou A0 et calques de tailles), avec des marges de couture incluses de 1 cm.

Pour la petite histoire, j’ai cousu mon premier Plantain en janvier 2014, avec la vieille machine à coudre mécanique de ma maman que j’utilisais à l’époque. Comme je ne cousais pas de jersey, parce que ça me faisait peur, je n’en avais pas en stock. Du coup, j’ai coupé dans un vieux t-shirt promotionnel un peu large. Il n’était pas parfait mais j’étais bluffée d’avoir réussi à coudre du jersey avec la vieille machine mécanique (j’avais quand même acheté des aiguilles jersey). Les explications sont limpides, comme toujours avec Deer&Doe.

Depuis lors, j’en ai cousu des t-shirts Plantain. Je suis incapable de dire combien de versions sont passées sous le pied de ma machine, ou plutôt de ma surjeteuse. En tout cas, ça reste un incontournable vers lequel je me tourne dès que j’ai besoin ou envie de coudre un t-shirt (alors que j’ai d’autres patrons pas encore testés … ).

Cependant, cette version-ci a un petit quelque chose de spécial car c’est la première fois que je réalise la nouvelle version du t-shirt (qui date de 2017). Jusque là, j’avais toujours cousu l’ancienne version mais elle s’arrête à la taille 46 qui est devenue trop petite pour moi.

Matériel


Plantain de Deer&Doe
PDF uniquement – gratuit
Tailles : 34 à 52
Marges de couture incluses : 1 cm


Jersey alpagas pétrole (1m)
Acheté chez Chipote et Papote
12€/mètre

Coût total : 12 euros (sans compter le fil, le biais et le framilastic qui étaient dans mon stock).

Réalisation

– Cousu en taille 50

– Assemblé entièrement à la surjeteuse

– Ourlets des manches et du corps faits à la recouvreuse

Je n’ai rencontré aucune difficulté. Comme d’habitude avec Deer&Doe, tout s’emboîte parfaitement et les explications sont limpides. J’ai juste dû un peu tiré sur la bande d’encolure (je me demande si ce n’est pas dû à l’élasticité de mon tissu). J’apprécie particulièrement le fait que les marges de couture soient comprises et la présence des calques de taille qui permet de n’imprimer que la ou les taille(s) qui nous intéresse(nt).

Pour la finition de l’encolure dos, j’ai posé un biais sur les marges de couture.

La prochaine fois, je descendrai d’une taille aux hanches pour diminuer un peu l’ampleur du bas du t-shirt, d’autant plus que mon tour de hanches se situe entre le 46 et le 48.

À porter avec :

Absolument tout, pour moi le t-shirt en jersey est un basique. Je le porte avec un jeans, un pantalon plus classique, un short, une jupe, sous un pull, sous un gilet, …

Avis

Je l’adore ! Je le porte toutes les semaines (au bureau ou à la maison le week-end). C’est vraiment un basique. J’aime particulièrement le motif régressif qui me met de bonne humeur et me fait penser au tricot. Je pourrais m’en coudre des dizaines, unis et à motifs, manches courtes et manches longues. Bref, à décliner (presque) à l’infini.

Outre le tomber, je trouve que le vrai plus de ce t-shirt est l’encolure juste exactement à mon goût : bien arrondie et dégagée, mais pas trop.

En ce qui concerne l’ampleur du bas, je trouve que c’est parfait pour moi : moulant à la poitrine et évasé en bas. C’est exactement ce que j’aime. Cependant, je m’en ferai des versions un peu moins amples pour pouvoir les porter plus facilement sur un pull et éviter d’avoir trop de matière à cet endroit.

Si vous voulez découvrir d’autres versions, regardez le #ddplantain sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu le t-shirt Plantain ? Dites-moi tout !



8 thoughts on “J’ai cousu : le t-shirt Plantain de Deer&Doe”

  • Il est très réussi. Simple et efficace ! De plus, ce jersey est adorable ! J’ai déjà cousu l’ancienne version de ce t shirt mais je n’ai jamais eu le courage d’imprimer la nouvelle version ! En quoi est elle différente, mis à part les tailles ? As tu tenté le badiane de Christelle Beneytout ? Il est gratuit et son ‘encolure est très sympa. J’ ai regardé ton top cashmerette. Sympa aussi ! Bonne couture…

    • Merci beaucoup ! Pour la nouvelle édition du Plantain, outre l’augmentation du panel de tailles, la carrure a été augmentée et l’ampleur du bas réduite. Et oui, j’ai déjà cousu le badiane et je l’adore, mais il commence à s’user, il faudrait que je m’en couse une nouvelle version. Merci de m’avoir rappeler ce super patron !

  • Il est tout mimi ce Plantain dans ce tissu j’aime le bleu !)
    Et je me rends compte que je n’ai jamais cousu la version à manches courtes.

  • J’adore le plantain ! J’ai gardé la première version : la flemme de réimprimer ! J’en ai des versions manches longues et courtes. Comme tu le dis, tout s’emboîte, ça c’est la D&D’s touch que j’aime. Le trouve que le décolleté est très flatteur aussi, bref c’est mon T-shirt basique et je n’en testerai pas d’autre !

    • Il est vraiment parfait ! Je vais quand même testé d’autres patrons parce que je les ai donc voilà, mais je pense que celui qui détrônera le Plantain dans mon cœur n’est pas encore né !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code