J’ai cousu : le kit « sac week-end » de Lise Tailor

J’aime beaucoup la marque Lise Tailor. Je suis Lise sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années, quand elle était encore Nutellise sur insta. Je la trouve vraiment sympathique, j’aime beaucoup la manière dont elle partage dans ses podcasts et je trouve qu’elle a des goûts assez délicats. Je ne l’ai rencontrée qu’une fois (chez Atelier Moondust) et elle est réellement gentille. Elle a vraiment l’aura de la bonne copine avec qui tu veux tout partager. Bref, son univers me parle.

Depuis que Lise a lancé sa marque de tissus, j’ai craqué quelques fois sur des coupons (que je garde précieusement dans mes placards, de peur de les gâcher si je coupais dedans …). Je dois dire que je n’aime pas le principe de collections éphémères, qui donne un certain degré d’urgence à acheter parce que après, il n’y en aura plus (mais il y aura la collection suivante dans laquelle tu trouveras forcément quelque chose d’autre qui va te plaire). Je suis, malheureusement pour mon portefeuille, plutôt bonne cliente pour ce genre de stratégie. Je suis celle qui fait des paniers de fou le dernier jour des soldes, dans l’urgence, la peur de manquer (rien de tout cela n’est rationnel, on est bien d’accord).

Tout cela pour dire que lors des soldes d’hiver, j’ai acheté quelques coupons. J’avais aussi envie d’un joli sac pour mettre les affaires de mes filles quand elles vont dormir chez leurs grands-parents. C’était le prétexte qu’il me fallait (couplé à des prix réduits) pour acheter un kit « sac week-end – sac à langer ».

J’ai reçu mon kit dans un pochon (que je vais pouvoir réutiliser, on n’a jamais trop de pochons, c’est un point positif pour moi). Le kit contient tout (absolument tout) pour coudre un grand sac doublé, assez simple, avec une poche plaquée sur l’avant. Les tissus et le molleton sont déjà coupés aux bonnes dimensions.

Matériel

Réalisation

Le livret d’explication est très clair, avec des photos pour illustrer certaines étapes. Selon moi, les difficultés se situent dans le matelassage (faire un beau matelassage bien parallèle n’est pas si évident) et la couture des angles. Dans le livret, il y a les réglages à utiliser sur la machine pour coudre le fil lurex (globalement tout s’est bien passé mais j’ai eu quelques nœuds). J’ai du utiliser 2 aiguilles différentes : une 80 pour le matelassage et l’assemblage du corps du sac ; et une 100 pour fixer les anses et pour coudre le fond du sac (à certains endroits, il faut coudre le fond du sac + molleton, le corps du sac + molleton et les anses + molleton, donc beaucoup d’épaisseurs). Cependant, le projet reste assez simple puisqu’il n’y a que des lignes droites à coudre.

Comme proposé dans le livret d’explications, j’ai choisi d’ajouter un passepoil doré à la poche. Attention, le passepoil n’est pas fourni dans le kit.

J’ai cousu le projet en hyper fractionné, avec les filles qui me tournent autour et m’interrompent régulièrement, avec pour conséquence des finitions pas hyper propres. Déjà, je me suis trompée de sens pour le matelassage de la poche avant, du coup, je l’ai cousue dans le mauvais sens pour que le matelassage soit horizontal (avec pour conséquence, des anses un peu plus courtes). Je me suis aussi trompée de sens pour le matelassage d’une des faces du sac, heureusement je m’en suis rendue compte après 3 lignes. J’ai décidé de ne pas défaire et j’ai gardé ce mélange de lignes horizontales et verticales. Au final, cela se voit assez peu, mais j’aime bien ce mélange qui rappelle la poche avant.

J’ai également raté tous mes raccords des lignes de matelassage. C’est vraiment dommage, mais je ne pense pas que cela se remarque beaucoup. J’aurais probablement pu éviter cela en utilisant un pied à double entraînement (celui que je n’ai toujours pas) ou en bâtissant avant de coudre (ce que je ne fais jamais, à tort).

Enfin, je ne saurais que vous conseiller de ne pas faire comme moi et de bâtir (on y revient) la doublure du sac à la fermeture éclair avant de coudre, voire même de carrément les assembler entièrement à la main avant de faire la surpiqûre.

Mon avis

Je suis très contente du sac, il est bien grand (et assez lourd) et je pense qu’il remplira parfaitement sa fonction de sac pour transporter les affaires de mes filles. Je me suis vraiment fait plaisir en achetant ce kit. Il est certain que je ne l’aurais jamais acheté au prix plein. C’est quand même un budget pour avoir un patron très simple (des rectangles) et un tissu exclusif (et une fermeture éclair très jolie que je n’ai jamais vue ailleurs).

Concernant le tissu, outre le design signé Lise Tailor, il s’agit d’une toile vraiment épaisse. Le revers de ce genre de tissu est qu’il s’effiloche rien qu’en le regardant. Avec du recul, je me dis que j’aurais du surjeter les grandes pièces (corps et fond du sac). J’ai vraiment peur que les coutures lâchent aux angles à cause du tissu qui s’effiloche. J’ai renforcé les angles en faisant un aller-retour, j’espère que cela suffira.

Ce qu’il faut savoir, c’est que vous recevez le kit avec les tissus déjà coupés aux bonnes dimensions. C’est agréable parce que vous pouvez directement commencer la couture, par contre, vous n’avez pas la possibilité de coudre autre chose ou de modifier le patron. Zéro chute, certes, mais zéro place à la créativité (sauf si vous cousez un sac plus petit évidemment).

Je vais terminer par ce qui est pour moi le gros point négatif de ce kit : le patron n’est pas fourni. J’ai contacté Lise Tailor afin de signaler ce que je pensais être un oubli, mais le kit contient bel et bien uniquement les instructions de montage (ce qui est indiqué dans le descriptif). Or, pour moi, quand on achète un kit, on achète des fournitures mais aussi un patron. Ce n’est pas le cas ici et il nous est donc impossible de refaire un sac identique (ou alors il faut mesurer les pièces sur le sac déjà cousu, pas très pratique). Vous voilà prévenus.

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #kitlisetailor sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu un kit Lise Tailor ? Dites-moi tout !



2 commentaires sur “J’ai cousu : le kit « sac week-end » de Lise Tailor”

  • Il est très joli ce sac. Le matelassage avec le fil lurex est très très joli.
    C’est vrai que c’est étrange qu’il n’y ait pas le patron (ou au moins l’indication des tailles des différentes pièces) dans le kit.

    • Merci ! Alors, j’ai contacté Lise Tailor parce que cette histoire m’embêtait et en fait, l’explication que j’ai reçue est que les kits contiennent des instructions de montage et non un patron. Bon, soit, je trouve que cela porte quand même à confusion mais voilà, il faut le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code