J’ai cousu : le Calcium d’Ivanne S.

Je suis une grande admiratrice des créations d’Ivanne depuis l’époque où elle tenait le blog Grains de Maïs. Depuis lors, elle a sorti 2 livres de patrons (l’un proposant des modèles pour enfants et l’autre proposant des modèles pour femmes et hommes) et a créé sa marque de patrons de couture pour femmes et enfants.

Les patrons Ivanne S. se distinguent par leur versatilité, leur élégance et leur intemporalité. Chaque patron peut se décliner à l’infini ou presque. Quand vous achetez un patron Ivanne S., en fait, vous achetez une dizaine de versions possibles. Les patrons sont toujours proposés avec différentes variations comprises dans le patron de base. En plus de cela, certains modèles proposent un pack de compléments afin d’ajouter encore d’autres options.

Un autre point qu’il me semble important de souligner : les explications d’un patron d’Ivanne S. sont un véritable cours de couture. On apprend toujours quelque chose (et j’adore ça). Généralement, deux versions des explications sont proposées : une version complète très détaillée et une version résumée. Ivanne propose toujours des finitions aux petits oignons comme elle le dit si bien. En plus de tout cela, chaque patron est accompagné de fiches « aides techniques » qui sont une vraie mine d’informations.

Je sais que certaines personnes trouvent que c’est trop, et s’y perdent devant la quantité d’informations. C’est vrai que entre toutes les informations techniques et les variations possibles, on peut avoir la tête qui tourne. Cependant, je trouve qu’avoir une telle quantité de travail, d’une telle qualité, pour un prix plus que raisonnable, est une chance et une opportunité d’apprendre, de s’améliorer et de créer.

Revenons-en au patron : le Calcium est un patron de caraco proposé dans une base normale semi-ajustée et une base ample. Le patron de base propose une option avec ouverture boutonnée à l’avant ou dans le dos, deux types d’encolure devant et dos (en V ou droite) et trois options pour les bretelles (classiques, nouées ou réglables). Plusieurs bonus sont offerts avec le patron de base. De plus, un pack de compléments comprenant 5 cols différents est disponible sur le site.

Le patron est exclusivement proposé au format PDF (A4 et A0 avec calques de tailles) gradé du 32 au 54. Attention, les marges de couture ne sont pas incluses.

Matériel


Calcium de Ivanne S.
PDF uniquement – 11,40€
Tailles : 32 à 54
Marges de couture non incluses


Viscose Herbs – See You At Six
Achetée sur Instagram

– Patron PDF Calcium : j’ai payé 9,90€ pour le patron de base et les compléments lors de la promo suite à la sortie du patron (actuellement le patron de base est à 11,40€ et le pack de compléments à 1,5€)
– Viscose « Herbs » de See You At Six achetée dans un vide-atelier sur Instagram pour 5€ le coupon d’1m20
– Fil et thermocollant du stock

Réalisation

– Cousu en taille 48 et réduit au 46 au niveau des hanches
– Assemblé entièrement à la machine à coudre avec une aiguille microtex
– Finitions du bord inférieur des parmentures à la surjeteuse

Pour cette première version, j’ai opté pour la simplicité. J’ai seulement joué avec les encolures en choisissant l’encolure en V pour le devant et l’encolure droite pour le dos, et j’ai cousu les bretelles fixes. Comme mon coupon était petit (seulement 1m20), je n’ai pas fait de boutonnière ce qui m’a permis de faire rentrer un devant et un dos dans une laize (ce qui est extrêmement rare pour moi).

Cette version n’a donc que 6 pièces : un devant, un dos, deux parmentures et deux bretelles. J’ai choisi de faire des coutures anglaises sur les côtés. J’ai fini les bords inférieurs des parmentures à la surjeteuse. Tout s’est déroulé sans encombre. Le seul point technique qui m’a donné du fil à retordre est la sous-piqûre des parmentures. Comme on ne peut pas sous-piquer dans les angles, il faut faire mourir la couture dans la couture d’assemblage du corps et de la parmenture (si vous ne comprenez rien de ce que je raconte, pas de panique, Ivanne l’explique mille fois mieux avec des schémas très explicites à l’appui). Ce n’était pas évident, mais j’y suis arrivée et puis, c’est à un endroit où personne n’ira voir (ouf).

Concernant le seyant, je trouve le top vraiment très confortable. Cependant, les pinces poitrine sont trop hautes pour moi de quelques centimètres (alors que ma hauteur de poitrine correspond bien à la taille 48, à vérifier en portant un autre soutien-gorge) et surtout, les bretelles sont beaucoup trop fines pour cacher les bretelles de soutien-gorge. C’est vraiment mon seul petit point de déception du patron : toutes les bretelles ont la même largeur quelque soit la taille. Or, les grandes tailles de soutien-gorge ont des bretelles plus larges pour assurer un meilleur maintien. Cela sera vraiment mon point d’attention pour mes prochaines versions : faire des bretelles plus larges et les placer correctement pour cacher celles de mon soutien-gorge. Sur les photos, j’ai l’impression que les bretelles sont correctement placées sur le devant mais pas à l’arrière.

À porter avec :

Un pantalon léger ou un jeans, parfait pour l’été (et avec un petit gilet pour les soirées).

Avis

Je suis tellement contente de m’être laissée convaincre par Ivanne d’essayer un caraco. C’est le vêtement que j’évitais en été, lui préférant des tops à bretelles plus larges (comme la Datura) afin d’éviter de montrer trop de peau … M’étant affranchie de quelques complexes, j’ai totalement changer d’avis sur ce type de vêtements et je suis plus que convaincue par le Calcium.

Les explications du patron sont limpides, j’ai appris de nouvelles choses et je trouve que le vêtement final me va plutôt bien (malgré le problème de bretelles et les pinces poitrine trop hautes). Malheureusement, j’ai cousu ce Calcium à la fin de l’été, donc je n’ai pas pu en profiter durant la canicule, mais je sais qu’il fera partie des indispensables de l’été prochain. D’ailleurs, j’ai déjà prévu de m’en coudre plusieurs autres versions (il y a tellement de possibilités), dont notamment la base ample.

Et une petite anecdote pour terminer : Ivanne S. a la même machine à coudre et la même surjeteuse que moi !

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #iscalciumfemme sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu le top Calcium ? Dites-moi tout !



4 thoughts on “J’ai cousu : le Calcium d’Ivanne S.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code