J’ai cousu : un sweat à renards (Ottobre Enfants)

Avec l’automne qui arrive et les enfants qui ne cessent de grandir, et surtout la fermeture des magasins de vêtements, j’ai eu envie de coudre pour ma grande fille. Elle avait besoin de hauts chauds. J’ai donc choisi de lui coudre un sweat à raglan arrondi (n°15) tout simple issu du magazine Ottobre Enfants 6/2015.

Ottobre design est un magazine finlandais de patrons de couture. Il y a 6 magazines par an : 4 consacrés aux patrons pour enfants et 2 consacrés aux patrons pour femmes. Les patrons sont de bons basiques principalement en jersey. Pour ma part, j’habille mes filles presque exclusivement avec des vêtements extensibles que je trouve plus confortables pour des enfants qui passent leurs journées à jouer, courir, sauter, danser, …

Les magazines sont disponibles en kiosque et dans certaines merceries ou magasins de tissus (comme Veritas ou Les tissus du Chien Vert par exemple). Vous pouvez aussi vous abonner afin de recevoir directement les magazines dans votre boîte aux lettres ou acheter les magazines à l’unité sur le site de la marque.

Matériel


Ottobre Enfants 6/2015
Magazine : 11,65€
Marges de couture non incluses


Molleton Renards kaki
Offert

Réalisation

  • Taille inconnue (j’ai décalqué le patron il y a longtemps et je n’ai pas noté la taille sur les pièces, mais cela correspond à une taille entre 4 ans et 6 ans)
  • Assemblé entièrement à la surjeteuse

Je n’ai eu aucun soucis lors de la couture. Je possède le magazine en anglais donc je n’ai pas lu les instructions de montage. Comme il s’agit d’un raglan, le montage est très simple : coudre les raglans avant et dos (= assembler les manches au devant et au dos), coudre l’encolure, coudre les bracelets de manche, faire les coutures côtés (du poignet au bas du corps) et ajouter la bande du bas du sweat. Et voilà ! C’est vraiment très rapide surtout avec une surjeteuse.

Un petit point d’attention tout de même : le magazine préconise d’utiliser du bord-côte pour l’encolure, ce que je n’ai pas fait et c’est un peu juste. La tête passe, mais il faut tirer un peu. J’ai rencontré ce problème à plusieurs reprises donc je ne peux que vous conseiller de bien calculer l’élasticité de votre tissu avant de couper la bande d’encolure afin de pouvoir adapter sa taille. Je vous recommande de lire cet article écrit par la reine du stretch, Marie Poisson.

À porter avec :

Ce sweat est parfait pour l’automne et l’hiver avec un pantalon, il permet de bouger sans se sentir engoncé (parfait pour les enfants qui aiment se sentir libres).

Mon avis

J’aime beaucoup les magazines Ottobre Enfants. Les patrons sont des basiques intemporels facilement modifiables si on veut ajouter une petite touche personnelle. Il y a 40 modèles par magazines qui vont de la taille 50 à 170. Cependant, avant de se lancer avec un patron Ottobre, il y a quelques petites choses à savoir.

Tout d’abord, les planches Ottobre sont vraiment très encombrées. Il y a plusieurs patrons déclinés en de nombreuses tailles sur chaque planche, tout se superpose et il y a des lignes de couleurs dans tous les sens. Ensuite, les marges de couture ne sont pas incluses et il faut les ajouter (il est toujours précisé ce qu’il faut ajouter et où, parce que parfois il ne faut pas ajouter de marges aux encolures ou aux bandes coupées dans du bord-côte par exemple). Enfin, les explications sont plutôt succinctes, mais assez claires selon moi. Néanmoins, j’imagine que pour les débutant.e.s, ce n’est peut-être pas forcément accessible en fonction des modèles. Il n’y a pas de schémas, ni de plans de coupe. Cependant, quelques points techniques sont expliqués avec des schémas à la fin du magazine. Il y a aussi des tutos avec des schémas disponibles sur le site de la marque.

Un dernier point d’attention pour moi est les tailles. Le magazine préconise de choisir en fonction du tour de poitrine, de taille et de hanche et ensuite d’adapter en fonction de la taille de l’enfant. De manière générale, je trouve que le magazine taille plutôt grand. Bon, heureusement, pour un enfant ce n’est pas grave puisqu’il va grandir. Disons que le vêtement durera plus longtemps.

Si vous voulez découvrir des réalisations pour enfant cousues à partir des magazines Ottobre, cherchez #ottobrekids sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu un patron Ottobre  ? Dites-moi tout !



2 thoughts on “J’ai cousu : un sweat à renards (Ottobre Enfants)”

  • Sympa ce sweat !
    Je n’ai pas encore cousu beaucoup Ottobre enfants, faute de combattants 😉 Mais je vais pouvoir me venger sur mon neveu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code