J’ai cousu : le Hudson Pant de True Bias

Vu la situation actuelle, je vais passer pas mal de temps chez moi. Et quand je suis chez moi, j’aime porter des vêtements confortables. J’avais en tête depuis longtemps de coudre le Hudson Pant dans du molleton noir, j’avais déjà tout le matériel en stock. C’est vraiment l’actualité qui m’a donné l’impulsion pour enfin m’y mettre.

Le Hudson Pant est un pantalon de jogging à coudre dans un tissu extensible qui existe en deux versions : un pantalon long et un pantacourt (je ne sais pas si ce mot est encore utilisé, hahaha). Le patron existe au format papier (18$) et au format PDF (14$). Le pantalon est gradé de la taille 0 à la taille 18. Les marges de couture sont incluses (3/8 inch). Le patron est disponible uniquement en anglais mais le tableau des tailles est disponible en inches et en centimètres.

Le Hudson Pant est également proposé pour hommes et pour enfants.

Matériel


Hudson Pant de True Bias
Patron pochette : 18$ – PDF : 14$
Tailles : 0 à 18
Marges de couture incluses : 3/8 inch


Molleton noir
Acheté au Stoffen Spektakel
  • Patron PDF : 14$
  • Coupon de molleton de 1,20 m acheté au Stoffen Spektakel : prix inconnu
  • Chutes de jersey noir
  • Élastique de 5cm du stock
  • Fil du stock

Réalisation

  • Cousu en taille 16
  • Assemblé entièrement à la surjeteuse

J’ai longuement hésité sur la taille à choisir. Mes mensurations correspondent à la taille 16, mais j’ai utilisé un tissu vraiment épais et la créatrice préconise de monter d’une taille dans ce cas. Malheureusement, je n’avais que 1m20 de tissu (alors que le patron recommande 1m90 pour la taille 16) et j’avais peur de ne pas avoir suffisamment de tissu pour une taille 18. Finalement, j’ai réussi à tout faire rentrer dans mon coupon, j’ai juste coupé les fonds de poche dans un autre tissu plus fin pour limiter les épaisseurs à cet endroit.

Concernant le montage, je n’ai pas lu les explications. J’ai monté le pantalon comme je le sentais (après, il n’y a pas mille façons de faire) et tout est tombé parfaitement. Comme j’ai entièrement cousu le pantalon avec ma surjeteuse, je n’ai pas fait les œillets pour le cordon et je n’ai pas surpiquer l’élastique (mais j’envisage de le faire pour éviter qu’il ne vrille dans la ceinture).

Il existe un sewalong très détaillé disponible sur le site de True Bias.

À porter avec :

C’est le pantalon parfait pour rester à la maison, à porter avec un t-shirt et un gros pull : cocooning assuré !

Avis

Je suis contente de mon nouveau jogging qui va m’accompagner tout l’hiver que je sois en télétravail ou derrière mes machines pour un confort absolu (pour le style, on repassera mais cela ne me préoccupe pas le moins du monde quand je suis chez moi). À l’essayage, pas de mauvaise surprise concernant la taille. J’ai bien fait de rester sur une taille 16. Le seul endroit où c’est un peu étroit, c’est aux chevilles : je dois m’aider de mes mains pour passer mon pied mais je ne suis pas trop serrée quand je porte le pantalon.

Cependant, il me tient un peu trop chaud. J’ai choisi un molleton gratté assez épais et ce n’était pas judicieux car il ne fait pas froid chez moi. Donc pour la prochaine fois, je choisirai un tissu plus fin. Par contre, j’ai quand même fait une erreur : j’ai mal calculé la taille de l’élastique et il est trop large. Résultat : le pantalon me glisse sur les hanches. Vous allez me dire que c’est facile à régler : raccourcir l’élastique et voilà. Effectivement, mais ma ceinture est fermée à la surjeteuse et je dois dire que je n’ai pas le courage de défaire une couture de surjeteuse noire sur du tissu noir … Ce sont toujours les petits ajustements et les dernières finitions qui traînent sur ma table de couture, oups.

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #hudsonpants sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu le Hudson Pant ? Dites-moi tout !



2 thoughts on “J’ai cousu : le Hudson Pant de True Bias”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code