J’ai cousu : la blouse Suun de P&M patterns

Le patron Suun a été un énorme succès sur les blogs et les réseaux sociaux. Et pour cause, je trouve que le détail de l’empiècement dos qui revient en arrondi sur sur le devant souligné par un passepoil fait tout le charme du modèle. Je ne connais pas très bien la marque P&M patterns, c’est la première fois que je couds l’un de leurs modèles.

Le patron Suun propose 3 déclinaisons : une blouse, une robe courte et une robe longue. Il y a 2 options de manches (courtes ou longues) et 3 options d’encolure (sage, sexy ou ultra sexy). Le patron est gradé du 34 au 52 et est disponible au format PDF (A4 et A0 sans calque de taille) au prix de 10,50€ et au format papier au prix de 15,90€. Les marges de couture sont incluses (1 cm).

Matériel


Suun de P&M patterns
PDF : 10,50€ – Pochette : 15,90€
Tailles : 34 à 52
Marges de couture incluses (1cm)


Viscose texturée jaune
Achetée chez Veritas

Patron PDF Suun : 10,50€
Viscose achetée chez Veritas : 14,99€/m (1m acheté)
– Fil et thermocollant du stock

Réalisation

– Cousue en taille 48, élargie au 50 au niveau de la taille
– Assemblée entièrement à la machine à coudre avec une aiguille microtex
– Finitions des marges de couture à la surjeteuse

Pour cette réalisation, j’ai choisi de coudre la version blouse, avec l’encolure ultra-sexy, les manches courtes et sans ajouter de passepoil. J’ai réussi à faire tenir ma blouse dans 1 mètre de tissu, pour cela, j’ai coupé la doublure de l’empiècement dos en deux parties au lieu d’une fois au pli.

J’ai immédiatement été attirée par la couleur solaire de la viscose et sa fluidité. Seulement voilà, elle m’a donné du fil à retordre durant la couture. J’ai accumulé pas mal d’erreurs pendant la réalisation de la blouse Suun, heureusement rien qui ne m’empêche de la porter. Cette expérience me servira de leçon pour mes prochains projets en viscose, j’essaye toujours d’apprendre de mes erreurs.

Ma première erreur est probablement d’avoir cousu la blouse sur plusieurs jours, en m’interrompant sans cesse et en laissant les morceaux coupés traîner sur la table à repasser. Les pièces se sont déformées durant les manipulations entre la coupe et la couture. Ensuite, j’aurais vraiment dû entoiler, outre la parmenture, une moitié des bracelets de manche, mais surtout j’aurais dû poser un droit fil sur l’encolure en V. Avec le recul, je me demande vraiment pourquoi je n’y ai pas pensé … Sauf erreur de ma part, il n’est pas indiqué dans les explications de montage d’utiliser du thermocollant, que ce soit pour entoiler la parmenture avant ou d’autres pièces. J’ai également effectué une petite modification concernant le montage : j’ai utilisé la technique du burrito pour les empiècements dos afin d’éviter une couture à la main. Je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas le montage préconisé dans le patron. C’est simple, esthétique et permet d’éviter une couture à la main.

Concernant le seyant, je n’arrive pas à me décider si je trouve la blouse trop ample ou pas … Je n’aurais pas dû élargir au niveau de la taille. Même si mon tour de taille est supérieur à celui de la taille 48, la blouse n’étant pas cintrée, cela n’aurait pas poser de problème. En tout cas, je trouve le décolleté trop profond et l’encolure trop large. Je fais sans cesse attention à ce que ni mes bretelles de soutien-gorge, ni mon « entre seins » ne se voient. La prochaine fois, je choisirai l’option « encolure sexy » pour être plus à l’aise.

À porter avec :

Un jeans ou un short, c’est la blouse idéale pour les grosses chaleurs tellement elle est légère.

Avis

J’aime énormément cette blouse, tout d’abord pour la couleur, et aussi parce que je trouve le modèle Suun vraiment très sympa. Cependant, même si j’ai l’impression de ne rien porter quand je mets cette blouse tellement elle est légère et que c’est très agréable surtout quand il fait très chaud, une petite chose m’empêche de la porter plus souvent : elle ne laisse rien passer. Comme cela se voit sur les photos, on devine facilement mon soutien-gorge sous la blouse. C’est une chose avec laquelle je ne suis pas à l’aise. Pour moi, cette blouse nécessite un soutien-gorge adapté. Et en plus, c’est une vraie crasse à repasser.

Il est certain que je vais me coudre une autre version de la blouse Suun en modifiant l’encolure et en choisissant une viscose (ou un autre tissu fluide) plus épais et/ou plus foncé.

Si vous voulez découvrir d’autres versions, cherchez #pmsuun sur Instagram.

Et vous, avez-vous déjà cousu la blouse Suun ? Dites-moi tout !



4 thoughts on “J’ai cousu : la blouse Suun de P&M patterns”

    • Oh merci beaucoup, ça me fait trop plaisir de lire ça !!! Et je suis sûre que cette blouse t’ira très bien aussi (à condition de bien choisir le tissu) !

  • Malgré tout, elle est très jolie cette blouse Suun ! Je vais finir par craquer ! et je repenserai à ces points de vigilance, merci d’en parler.

    • Merci, j’essaye de faire un retour complet et de souligner les points d’attention. Je trouve que c’est vraiment un des intérêts majeurs du blog, pouvoir faire un retour qui servira aux autres et à moi-même aussi quand je referai cette blouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code